Le webmaster de ce site est Monsieur Jean-Pierre Silan (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

 

  A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

 

A 

Aérobie
Se dit de micro-organismes qui ont besoin d'oxygène pour se développer :  "une bactérie aérobie". Se dit également d'un milieu fortement aéré, permettant l'oxydation des matières organiques et la transformation de l'azote en nitrate. Recherche dans le site
 
Agglomération
Zone géographique dans laquelle les habitations sont suffisamment concentrées pour qu'il soit possible de collecter les eaux urbaines résiduaires par des égouts et des collecteurs afin de les acheminer vers une station d'épuration collective. Recherche dans le site 

Air lift
Dispositif constitué d’une conduite à la base de laquelle est insufflé de l'air sous pression afin de créer un courant ascensionnel qui entraîne les matières à reprendre. Recherche dans le site 

Anaérobie
Se dit de micro-organismes qui n'ont pas besoin d'oxygène pour se développer : "bactérie anaérobie". Se dit également d'un milieu totalement exempt d'oxygène, même sous forme d'oxydes, celui-ci constituant la première phase de l'élimination du phosphore par voie biologique. Recherche dans le site 
 
Anoxie
Condition d'un milieu exempt d'oxygène libre mais comportant des formes oxydées, comme par exemple des nitrates ; ce milieu permet la dénitrification des eaux, c'est à dire la transformation des nitrates en azote gazeux. Recherche dans le site 
 
Assainissement
Ensemble des opérations de collecte des eaux usées, d'épuration et de travaux d'égouttage, ainsi que toute action visant à améliorer la performance des traitements épuratoires et à atténuer tout phénomène de pollution, en ce compris le démergement. Recherche dans le site 
 
Assainissement autonome
 

Azote total
Azote organique + azote ammoniacal + nitrites + nitrates : composés fertilisants (nutriments) qui peuvent provoquer la prolifération des plantes aquatiques et ainsi appauvrir le milieu aquatique en oxygène. Recherche dans le site 

B   

Bactérie
Organisme vivant microscopique formé d'une seule cellule individualisée et apte à se reproduire. Recherche dans le site 
 
Bassin technique
Bassin géographique dont les eaux usées rejoignent par temps sec une station d'épuration donnée. Chaque station d'épuration a son propre bassin technique. Le bassin technique peut couvrir tout ou partie d'une ou plusieurs agglomérations. Recherche dans le site  

Biodisques
Procédé d'épuration biologique aérobie où les micro-organismes sont fixés sur un support inerte mobile en partie immergé, dont la rotation assure alternativement l'oxygénation et le contact avec l'eau usée. Recherche dans le site  

Boues activées
Type de traitement biologique par cultures libres. Le procédé consiste à mélanger l'eau à épurer avec une masse biologique ("boues biologiques") qui est formée, au cours du traitement, par les bactéries et autres micro-organismes. Ce mélange est agité et aéré dans des bassins puis séparé dans les clarificateurs.

By pass
Conduite ou canal de contournement d'un appareil sur le circuit principal d'un fluide, servant à éviter ou à isoler cet appareil.

C

Capacité nominale d'une station d'épuration
Nombre d'équivalent-habitants (EH) pour lesquels une station d'épuration a été dimensionnée. Elle tient compte des populations actuelle et future, des pollutions industrielles rejetées en égout public, de l'activité tertiaire, du tourisme, etc. 

Catalyseur
Substance agissant à très faible dose et permettant d'augmenter la vitesse d'une réaction chimique. Recherche dans le site  
 
Clarificateur
Autre nom donné au décanteur.

Collecteurs d'eaux usées
Conduites reliant les exutoires des réseaux d'égouts à la station d'épuration collective. Recherche dans le site  

Contrat d'égouttage
Convention d'engagements réciproques résultant de la concertation entre des acteurs communaux, intercommunaux, le Région et la SPGE pour définir les priorités d'études et de réalisation, tant en matière d'égouts qu'en ce qui concerne les collecteurs, les stations d'épuration et le cas échéant, les travaux de voiries dans une agglomération donnée. Il remplace le contrat d'agglomération qui n'a plus cours aujourd'hui.
 
Contrat de zone
Convention d'engagements réciproques entre la SPGE et l'AIDE en vue de financer les investissements en matière de démergement et leur exploitation. Il est complété par des conventions de financement entre l'AIDE et chacune des 7 communes démergées et entre l'AIDE et la Province de Liège.

D

DBO5
La Demande Biochimique en Oxygène sur 5 jours est un indicateur de la pollution organique des eaux usées. Elle représente la quantité d'oxygène nécessaire aux micro-organismes pour décomposer dans des conditions d'incubation données et en 5 jours, les matières organiques et autres qu'ils sont capables de métaboliser. Elle s'exprime en milligramme d'oxygène par litre (mgO2/l). Recherche dans le site  

DCO
La Demande Chimique en Oxygène est la quantité d'oxygène nécessaire pour oxyder, à partir d'un puissant oxydant chimique et dans des conditions définies, les matières réductrices contenues dans l'eau, en particulier les matières organiques non biodégradables en 5 jours. Le rapport DCO/DBO peut donner une indication sur la biodégradabilité d'une eau usée. Ce rapport est généralement proche de 2,5 pour des eaux usées d'origine domestique. Recherche dans le site  

Décanteur
Ouvrage dans lequel est réalisée la décantation. (voir photographies : ouvrage vide, 1, 2, ouvrage en service, 1, 2) Recherche dans le site  

Décantation
Séparation des matières solides et plus denses que l'eau qui, en fonction de leur masse, se rassemblent à la partie inférieure d'un récipient. Recherche dans le site  

Démergement
Substantif tiré du verbe "démerger", terme du vocabulaire de l'exploitation minière qui signifie exhaurer, assécher, évacuer les eaux  

Dénitrification
Réduction des nitrates et des nitrites, généralement sous l'action de bactéries, avec libération d'azote gazeux ou d'oxyde nitreux gazeux. Recherche dans le site  

Désinfection
Traitement des eaux usées visant à assurer un abattement suffisant de la charge bactérienne, notamment en vue de respecter les normes de qualité en vigueur pour les eaux de baignade situées en aval du rejet des eaux traitées. Recherche dans le site  

Déshydratation
Action d'enlever l'eau mélangée ou combinée avec un corps, de dessécher. Ensemble des techniques destinées à réaliser cette opération. Recherche dans le site  

Digestion
Minéralisation des boues et déchets organiques par fermentation anaérobie s'accompagnant, en particulier,  de la production de gaz méthane. Recherche dans le site  

District hydrographique
Correspond au bassin fluvial défini dans la Directive européenne 2000/60/CE. La Wallonie est concernée par 4 districts : la Meuse, l'Escaut, le Rhin et la Seine. 

Drains dispersants
Ensemble de drains posés horizontalement sous la surface du sol qui constitue un dispositif d'épandage permettant la dispersion et l'évacuation des eaux. Recherche dans le site 

E

Eaux de surface
Les eaux de surface ordinaires et les eaux des voies artificielles d'écoulement. 

Eaux grises
Eaux de cuisine, de lessive et de salle de bains 

Eaux noires
Eaux de WC 

Eaux usées
Eaux polluées artificiellement ou ayant fait l'objet d'une utilisation, en ce compris les eaux de refroidissement.
Il est à noter que les eaux de ruissellement artificiel d'origine pluviale et les eaux épurées sont considérées comme des eaux usées. 

Eaux usées domestiques
Eaux qui ne contiennent que des eaux provenant d'installations sanitaires, des eaux de cuisine, des eaux provenant du nettoyage de bâtiments, des eaux de lessive à domicile, des eaux de lavage de cycles et cyclomoteurs, des eaux de lavage de moins de 10 véhicules, et le cas échéant, des eaux de pluie. 

Eaux urbaines résiduaires
Eaux usées domestiques ou mélange d'eaux usées domestiques avec des eaux usées industrielles et/ou des eaux de ruissellement. 

Effluent
Terme général désignant les eaux (généralement altérées de pollution organique, chimique, thermique, ...) sortant de chez un usager, un groupe d'usagers ou un site industriel. Recherche dans le site  

Égout
Conduite souterraine étanche affectée à la collecte d'eaux usées. Recherche dans le site  

Égout séparatif
Égout conçu pour ne recevoir que les rejets d'eaux usées à l'exception des eaux pluviales et des eaux claires parasites. 

Équivalent Habitant (E.H.)
L'E.H. est la charge polluante moyenne journalière d'un habitant contenue dans les eaux usées. On considère généralement qu'il correspond à un rejet de 180 litres d'effluent caractérisé par une DBO5 de 60 gr. 

Etude de zone
Etude réalisée en zone prioritaire en vue de déterminer, au regard des objectifs de qualité à atteindre et, pour la portion de territoire couverte par cette zone, quel est le régime d'assainissement le plus approprié, collectif ou autonome. 

Eutrophisation
Enrichissement de l'eau en éléments nutritifs, notamment des composés de l'azote et/ou du phosphore, provoquant un développement accéléré des algues et des végétaux d'espèces supérieures qui entraîne une perturbation indésirable de l'équilibre des organismes présents dans l'eau et une dégradation de la qualité de l'eau en question. Recherche dans le site 

F

 
Filtres
 
 
Floculant
Substance qui a la propriété de précipiter et d'agglomérer sous forme de flocons des matières dissoutes, ou de capturer dans la trame du floc des particules trop fines pour décanter naturellement ou encore d'agglomérer ces particules entre elles, augmentant ainsi leur densité. Recherche dans le site  

Fosse septique toutes eaux
Dispositif conçu pour recevoir l'ensemble des eaux usées d'un immeuble (cuisine, salle de bain, machine à laver, W-C, etc.) et assurer un premier traitement des eaux usées.

G

Gadoue
Produit de la vidange d'une fosse septique. Recherche dans le site 

H

Hygiénisation
Procédé de stabilisation qui permet également de réduire les agents pathogènes présents dans une boue d'épuration. Recherche dans le site 

I

Infiltration
 
 
Installation d'épuration individuelle
Voir "Système d'épuration individuelle"

L

Lagunage
Procédé d'épuration biologique où les eaux usées séjournent un temps assez long, de quelques jours à plusieurs mois, dans des étangs de stabilisation (ou lagunes) naturels ou artificiels, aérés ou non. Recherche dans le site 

Lits bactériens
Procédé d'épuration biologique aérobie où contrairement au procédé par boues activées, les micro-organismes sont fixés sur un support inerte immobile. Ce support est constitué de matériaux de grande surface spécifique contenus dans une enceinte et arrosés par l'eau à épurer. 

M

Masse d'eau de surface
Unité élémentaire de gestion du milieu aquatique (une définition technique est reprise dans la Directive Cadre 2000/60/CE). 

M.E.S.
Les Matières En Suspension représentent la fraction non dissoute de la pollution. Elles s'expriment généralement en milligrammes par litre (mg/l). On distingue dans les MES les parties minérale et organique. Recherche dans le site 

N

Nitrification
Processus biochimique qui concourt à la transformation de l'azote organique en azote minéral. L'azote organique provenant de la matière vivante est transformé en nitrites puis en nitrates. Recherche dans le site 

 

NTK
Azote total Kjedahl : azote organique (N) + NH4+. Recherche dans le site 

P

PASH
Plan d'Assainissement par Sous-bassin Hydrographique : document établi dans le cadre de la gestion intégrée de l'eau par sous-bassin hydrographique et remplaçant les PCGE. Il y a 14 PASH pour la Région wallonne. Les zones d'assainissement sont classées en 3 catégories : régime d'assainissement collectif, régime d'assainissement autonome et régime d'assainissement transitoire.  Recherche dans le site     

PCGE
Plan Communal Général d'Égouttage : document établi pour chaque commune sous les formes définies par l'arrêté de l'Exécutif régional wallon du 19 septembre 1991, se composant de cartes et d'un rapport explicatif et fixant notamment de manière réglementaire les zones d'épuration collective et les zones d'épuration individuelle, en ce compris l'emplacement et les zones d'influence des stations d'épuration. Recherche dans le site 

PGDH
Plan de Gestion par district hydrographique : document établi dans le cadre de l'implémentation de la Directive cadre sur l'eau, établissant pour chaque masse d'eau, des objectifs de qualité et les mesures pour les atteindre.

Phosphore total
Ortho phosphates PO43- + Phosphore organique. Présent essentiellement sous forme de phosphates des produits de nettoyage (composés fertilisants qui peuvent provoquer la prolifération des plantes aquatiques et ainsi appauvrir le milieu aquatique en oxygène). 

Polyélectrolyte
Macromolécule à longue chaîne augmentant considérablement les performances de la floculation. Recherche dans le site 

Puits perdant
Ouvrage creusé verticalement dans le sol permettant l'évacuation des eaux par infiltration.

Q

Q18
Débit moyen diurne de temps sec établi en admettant que la totalité du débit journalier s'écoule sur 18 heures. Recherche dans le site 

R

RGA
Règlement Général d'Assainissement des eaux urbaines résiduaires formant l'arrêté du Gouvernement wallon du 22 mai 2003, publié au Moniteur belge du 10 juillet 2003 et régulièrement mis à jour sur le site www.wallex.be. Recherche dans le site 

S

Siccité
La siccité définit le pourcentage de matières sèches contenu dans une boue. Recherche dans le site 
 
SPGE
Société Publique de Gestion de l'Eau. Recherche dans le site 

Station d'épuration collective
Station d'épuration qui traite les eaux urbaines résiduaires en provenance d'une agglomération. 

Système d'épuration individuelle
Unité d'épuration individuelle (inférieure ou égale à 20 E.H.), installation d'épuration individuelle (comprise entre 20 et 100 E.H.), station d'épuration individuelle (supérieure ou égale à 100 E.H.) comprenant l'équipement permettant l'épuration des eaux résiduaires urbaines rejetées par une ou plusieurs habitations. 

Système de collecte
Ensemble des égouts, des ouvrages et des collecteurs qui recueillent et acheminent les eaux urbaines résiduaires vers une station d'épuration collective ou un point de rejet final.

T

Turbidité
Caractère plus ou moins trouble d'un liquide. Grandeur mesurant ce caractère. Recherche dans le site 

U

Unité d'épuration individuelle
Voir "système d'épuration individuelle".

V

Venturi
Conduite ou canal comportant un rétrécissement utilisé pour la mesure des débits des fluides. Recherche dans le site 

Z

Zone prioritaire
Zone relevant du régime d'assainissement autonome, caractérisé par une ou des masse(s) d'eau identifiée(s) comme étant à risques ou bénéficiant d'un statut de protection particulier et sur laquelle est pratiquée une étude de zone. 

Section en construction

Men at Work2

Clause de non responsabilité générale

L'AIDE met tout en œuvre pour s'assurer de l'exactitude et de la fiabilité des informations qu'elle met à la disposition du public par l'intermédiaire de son site Internet. Ces informations sont cependant purement indicatives, n'ont aucun caractère officiel et ne sont pas forcément complètes, exhaustives, exactes ou à jour.

En tout état de cause, l'AIDE n'assume aucune responsabilité, quelle qu'elle soit, quant au contenu de son site et à l'utilisation qui pourrait en être faite.

Les liens hypertextes présents sur le site et dirigeant les utilisateurs vers d'autres sites Internet n'engagent pas la responsabilité de l'AIDE quant au contenu de ces sites. En outre, l'AIDE ne peut être tenue pour responsable des erreurs dans les adresses de site ou les noms de domaine figurant dans son site.

Clause de non responsabilité relative aux informations destinées aux entrepreneurs

L'objectif de la rubrique "Infos chantiers" du site Internet https://www.aide.be est de mettre à la disposition des entrepreneurs, de leurs sous-traitants et de leurs fournisseurs, les informations qui les intéressent plus spécifiquement, notamment les chantiers en cours, les résultats d'adjudication, les avis de marché, etc.

Cette rubrique n'a cependant aucun caractère officiel. Il est donc indispensable de faire confirmer toute information utile par courrier de l'AIDE ou par consultation des publications officielles.

Droits de propriété intellectuelle

Les textes, photographies, illustrations, pictogrammes et autres éléments constitutifs du site sont protégés par les droits d'auteur. Ils sont la propriété de l'AIDE ou d'un tiers auprès duquel l'AIDE a obtenu les autorisations nécessaires.

Les textes et photographies du site https://www.aide.be peuvent être reproduits gratuitement, sans autorisation préalable, moyennant la mention explicite de la source et exclusivement pour un usage qui ne soit ni commercial, ni publicitaire. Par contre, toute reproduction à caractère commercial ou publicitaire de ces informations, de même que toutes formes d'utilisation et de reproduction des autres éléments constitutifs du site, tels que la présentation graphique, sont strictement interdites sans autorisation écrite préalable.

Création d'hyperliens vers le site https://www.aide.be

L'AIDE autorise la création de liens en surface qui renvoient à la page d'accueil ou à toute autre page de son site. Par contre, le recours à toutes techniques visant à inclure tout ou partie du site https://www.aide.be dans un site Internet en masquant, même partiellement, l'origine exacte des pages concernées ou de manière pouvant prêter à confusion sur l'origine de l'information est formellement proscrite.

Respect de la vie privée

L'AIDE est particulièrement soucieuse de la protection de la vie privée des visiteurs de son site https://www.aide.be.

Conformément à la Loi belge, l'AIDE n'utilisera les données que vous lui avez éventuellement communiquées que strictement dans le cadre duquel vous les lui avez transmises. Toute autre utilisation est formellement exclue.

En dehors de ce cadre, l'AIDE s'engage à ne pas divulguer à des tiers ni à utiliser directement ou indirectement les informations que vous lui avez transmises. Les requêtes légales sont toutefois honorées par l'AIDE

Les fichiers log du serveur sur lequel est hébergé le site https://www.aide.be sont conservés dans un but de statistiques de visites et de contrôle technique uniquement. Ils ne contiennent pas de données supplémentaires à celles contenues dans les fichier log habituels des serveurs web. L'AIDE conserve le droit de diffuser à des tiers ou de rendre publiques les données statistiques générales relatives à son site https://www.aide.be. En aucun cas ces données ne peuvent toutefois permettre d'identifier les visiteurs, même  par un code anonyme.

Étant donné la nature ouverte d'Internet, l'accès au site https://www.aide.be dépend d'éléments qu'il est impossible de contrôler dans leur totalité. Son inviolabilité contre des intrusions malveillantes ne peut notamment être garantie. L'AIDE met en oeuvre les moyens habituels spécifiés par les règles de l'art pour assumer l'inviolabilité du site https://www.aide.be, étant entendu qu'elle ne peut garantir le résultat et ne supporte en conséquence qu'une obligation de moyens. L'AIDE ne pourra en aucun cas être tenue responsable de l'utilisation d'éléments que d'éventuels hackers auraient collectés.

Toute personne pouvant justifier de son identité possède un droit d'accès à ses données personnelles reprises dans les bases de données informatiques de l'AIDE Le maître des fichiers est :

Fabrice Delfosse, rue de la Digue, 25
4420 Saint-Nicolas (Tilleur)
Belgique
Téléphone : 32 (0) 4 234 96 96
Télécopie : 32 (0) 4 235 63 49
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Si vous désirez de plus amples informations, vous pouvez prendre contact avec la Commission pour la Protection de la Vie Privée à l´adresse suivante :

Boulevard de Waterloo 115
B-1000 Bruxelles
Tel : + 32 2 542 72 00
Fax : + 32 2 542 72 01
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Web : http://www.privacy.fgov.be/


Demergement
Niveau de la Meuse à Seraing : 60,23 m
Niveau de l'Ourthe à Angleur : 60,40 m

Actualités

L’AIDE recrute !

L'AIDE  recrute, sous statut intérimaire, des ouvriers électriciens / mécaniciens/ électromécaniciens. La durée de la mission est de 6 mois reconductible. A l'issue de la mission, il est prévu des...

Lire la suite...

Déclaration environnementale 2018

La déclaration environnementale 2018 de l'AIDE reprend les données 2017 de l'exploitation de ses stations d'épuration et du centre de chaulage de Lantin. Elle s'nscrit dans le cadre de...

Lire la suite...

Assemblée générale stratégique 2018

Le 26 novembre 2018, à 17h30, l'AIDE tiendra son Assemblée générale à la station d'épuration de Liège-Oupeye. Elle y évaluera notamment son plan stratégique 2017-2019.

Lire la suite...

Öffentlichen Verwaltungsratssitzungen der SPI und der AIDE

Gemäss Artikel L1532-1 §2 des Kodexes des lokalen Demokratie und Dezentralisierung teilen die SPI und die AIDE Ihnen mit, dass ihre öfflentlichen Verwaltungsratssitzungen an Dienstag, dem 23....

Lire la suite...

Conseils d'administration publics de l'AIDE et de la SPI

En vertu de l’article L1532-1 §2 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation, la SPI et l’AIDE vous informent que leurs conseils d’administration ouverts au public se tiendront le...

Lire la suite...

Journées du Patrimoine 2018

Dans le cadre des Journées du Patrimoine “Le patrimoine insolite, les dessous du patrimoine”, l’AIDE vous ouvre les portes de la station de pompage n°6 de Seraing. Cette station de démergement,...

Lire la suite...

Un nouveau conseil d'administration pour l'AIDE

Ce 19 juin 2018, à la station d’épuration de Liège-Oupeye,  l’assemblée générale ordinaire a approuvé le rapport et les comptes annuels 2017 de l’association. Réunis en assemblée générale...

Lire la suite...



Nous joindre par téléphone
Siège social : 04 234 96 96
Urgence, 24h/24 : 04 337 19 24 ou 04 337 45 30
AIDE
Rue de la Digue, 25
B-4420 Saint-Nicolas Belgique



© 2019 par l'AIDE. Tous droits réservés. Un site web conçu et hébergé par srtt.be