Depuis le 1er janvier 2018, la gestion publique de l’assainissement autonome (GPAA) est mise en oeuvre de façon concrète.

La GPAA est une des mesures permettant d’atteindre les objectifs fixés par la Directive cadre sur l’eau.

La SPGE a été chargée par le Gouvernement wallon de mettre en oeuvre la GPAA, nouvelle compétence qui a été inscrite dans son nouveau contrat de gestion, avec le concours des organsimes d’assainissement agréés, dont l’AIDE en province de Liège.

La GPAA vise à harmoniser la situation des citoyens vis-à-vis de leurs droits et devoirs en matière d’assainissement de ses eaux usées, que le régime d’assainissement soit collectif ou autonome.

Dans le cadre de cette nouvelle activité, l’AIDE est chargée d’assurer quatre nouvelles missions sur le territoire de la province de Liège :

  • les contrôles des systèmes d’épuration individuelle (SEI), dont :
    • les contrôles au premier fonctionnement (entre 6 et 9 mois après la mise en service) ;
    • les contrôles périodiques (au moins une fois tous les huit ans)
    • les contrôles approfondis pour les trois premières réalisations d’installateurs en demande de certification ;
    • les contrôles de reprise des SEI existants dans la GPAA ;
  • un rôle de proximité et de sensibilisation des différents publics cibles (communes et particuliers) ;
  • la participation au suivi de la plateforme informatique de la GPAA (appelée SIGPAA), mise en place et gérée par la SPGE (encodages, recherches) ;
  • les relations avec les vidangeurs agréés pour les boues excédentaires relevant de la GPAA.

On notera que :

  • les contrôles à l’installation des SEI mis en place par des installateurs non certifiés (par exemple : auto-construction) ne relèvent pas de la GPAA et sont payés directement par le particulier ;
  • les matières de vidange des fosses septiques et les boues excédentaires des SEI restent acceptées dans les stations d’épuration de l’AIDE équipées d’installations de réception de celles-ci ;
  • le transport et le traitement de ces matières seront pris en charge par la GPAA à l’exception de celles provenant des communes productrices d’eau potabilisable qui n’auraient pas signé de contrat d’assainissement avec la SPGE.

Pour plus d’information, consultez la partie de notre site cansacrée à l’assainissement autonome.


Demergement
Niveau de la Meuse à Seraing : 60,63 m
Niveau de l'Ourthe à Angleur : 60,62 m

Actualités

Journées wallonnes de l'Eau 2019

Dans le cadre des Journées wallonnes de l'Eau 2019, l'AIDE vous invite à visiter la station d'épuration de Wegnez le dimanche 24 mars 2019, de 10 h à 17 h. Située rue Vovegnez à Pepinster, cette...

Lire la suite...

L’AIDE recrute !

L'AIDE  recrute, sous statut intérimaire, des ouvriers électriciens / mécaniciens/ électromécaniciens. La durée de la mission est de 6 mois reconductible. A l'issue de la mission, il est prévu des...

Lire la suite...

Déclaration environnementale 2018

La déclaration environnementale 2018 de l'AIDE reprend les données 2017 de l'exploitation de ses stations d'épuration et du centre de chaulage de Lantin. Elle s'nscrit dans le cadre de...

Lire la suite...

Assemblée générale stratégique 2018

Le 26 novembre 2018, à 17h30, l'AIDE tiendra son Assemblée générale à la station d'épuration de Liège-Oupeye. Elle y évaluera notamment son plan stratégique 2017-2019.

Lire la suite...

Öffentlichen Verwaltungsratssitzungen der SPI und der AIDE

Gemäss Artikel L1532-1 §2 des Kodexes des lokalen Demokratie und Dezentralisierung teilen die SPI und die AIDE Ihnen mit, dass ihre öfflentlichen Verwaltungsratssitzungen an Dienstag, dem 23....

Lire la suite...



Nous joindre par téléphone
Siège social : 04 234 96 96
Urgence, 24h/24 : 04 337 19 24 ou 04 337 45 30
AIDE
Rue de la Digue, 25
B-4420 Saint-Nicolas Belgique



© 2019 par l'AIDE. Tous droits réservés. Un site web conçu et hébergé par srtt.be