Les activités d’investissement et d’exploitation d’ouvrages d’assainissement et de démergement conduisent l’AIDE à faire régulièrement appel aux entreprises pour la réalisation, la rénovation ou la transformation d’ouvrages d’égouttage, de génie civil, d'électromécanique et de bâtiments, pour diverses prestations de services (études, essais géotechniques, coordination-sécurité, prestations informatiques, transport et élimination de sous-produits de traitement des eaux usées, entretien d’abords et de bâtiments, etc.) et pour diverses fournitures (pièces de rechange, produits chimiques, etc.).

Certains marchés sont cependant passés directement par la SPGE pour l'ensemble du territoire wallon, par exemple, en matière de fourniture d'énergie électrique, de polyélectrolites, d'assurances, etc.

Pour tous les travaux, fournitures et services dont elle a besoin, l’AIDE suit strictement les règles des marchés publics. Ces lois et règlements peuvent sembler lourds et parfois fort administratifs, ils sont cependant les garants d’une saine gestion de l’argent public et de l’équité envers les soumissionnaires.

Tous les marchés qui sont passés par procédure ouverte (anciennement “adjudication publique” et “appel d’offres général”) font l’objet d’une publication officielle (au bulletin des adjudications pour les marchés sous les seuils européens et au Journal officiel de l'Union européenne pour les autres) tant pour ce qui concerne les avis de marché que pour les informations relatives aux marchés attribués. Il en va de même pour les appels aux candidatures pour les procédures restreintes que nous pratiquons à l’occasion. Ces avis sont publiés sur le site https://enot.publicprocurement.be.

Pour les marchés dont le montant estimé est inférieur à 144.000 euros, il est fréquemment fait usage de la procédure négociée sans publication préalable au cours de laquelle plusieurs entrepreneurs, fournisseurs ou prestataires de service sont consultés. Conformément aux règles des marchés publics, les participants à ces procédures sont dûment et personnellement avertis du résultat de la procédure et de la motivation de la décision qui a été prise à propos de leur offre.


Demergement
Niveau de la Meuse à Seraing : 59,97 m
Niveau de l'Ourthe à Angleur : 59,91 m

Actualités

Un nouveau conseil d'administration pour l'AIDE

Ce 19 juin 2018, à la station d’épuration de Liège-Oupeye,  l’assemblée générale ordinaire a approuvé le rapport et les comptes annuels 2017 de l’association. Réunis en assemblée générale...

Lire la suite...

Mise en service de la station d'épuration de Neuville

Ce 18 juin 2018, la station d’épuration de Neuville a été mise en service. Cette station d’épuration a une capacité nominale de 5.600 EH et est du type boues activées à faible charge. Le chantier...

Lire la suite...

Mise en service de la station d'épuration de Dalhem

Ce 23 mai 2018, la station d’épuration de Dalhem a été mise en service. Cette station d’épuration a une capacité nominale de 5.300 EH et est du type à biodisques. Le chantier est réalisé par la...

Lire la suite...

Un nouveau site Internet pour l'AIDE

Ce 19 avril 2018, le site Internet de l’AIDE fait peau neuve. Plus clair, plus concis, il reflète davantage les activités de l’AIDE, ce qu’elle fait pour vous et pour votre commune. Une interface...

Lire la suite...

L'AIDE participe à Wallonie Bienvenue

Ce 15 avril 2018, l’AIDE vous ouvre les portes de la station d’épuration de Herve de 10 heures à 17 heures, dans le cadre de Week-end Wallonie Bienvenue. Mise en service en 1986, cette station...

Lire la suite...



Nous joindre par téléphone
Siège social : 04 234 96 96
Urgence, 24h/24 : 04 337 19 24 ou 04 337 45 30
AIDE
Rue de la Digue, 25
B-4420 Saint-Nicolas Belgique



© 2018 par l'AIDE. Tous droits réservés. Un site web conçu et hébergé par srtt.be