Le 19 décembre 2019, l’Assemblée générale de l’AIDE a adopté son plan stratégique 2020-2023. Florence Herry, directeur général, en a dressé les grandes lignes. Résultat d’une intense réflexion interne, le nouveau plan stratégique de l’AIDE se décline dans une approche « R to R », du Robinet au Ruisseau, montrant la volonté de l’AIDE de s’inscrire résolument dans une logique globale de l’assainissement des eaux usées, incluant l’égouttage communal, premier et indispensable maillon de la protection des ruisseaux, rivières, mers et océans contre les pollutions générées par chacun d’entre-nous, dans notre logement comme dans notre entreprise.

Ce plan, bâti sur la consolidation, la diversification et la mobilisation, s’articule autour de six axes stratégiques et se concrétise par 27 initiatives précises.

Il a été présenté à tous les collaborateurs de l’AIDE lors de la fête du personnel du 28 janvier 2020.
Retrouvez le plan stratégique de l’AIDE pdf ici (2.62 MB) et visionnez-en la présentation video ici (839.83 MB) .

Ce 14 novembre, la SPGE et le Certificat de management environnemental fêtaient leur anniversaire commun aux HEC de Liège. L’évènement « Eau et assainissement, Enjeux, défis et opportunités » était rehaussé par la présence de Madame Fatoumata Nafo-Traore, médecin spécialiste en santé publique et ancienne Ministre de la Santé du Mali et de Monsieur Melchior Wathelet, Juge honoraire de la Cour européenne de Justice.

L’audience a ainsi été confrontée aux enjeux environnementaux, sanitaires et sociaux liés à l’eau et à l’assainissement des eaux usées, déclinés du niveau international aux niveaux wallon et local. Notamment au travers du film Vis Ara, réalisé par Messieurs Jean-Pierre Descy et Philippe Laforge, l’AIDE y a présenté la revitalisation spectaculaire de la Vesdre par l’épuration des eaux. Elle a mis en évidence l’importance d’une coopération de tous les acteurs pour sauver une rivière que tous considéraient comme morte. Elle a cependant souligné la sensibilité accrue de la rivière aux pollutions temporaires dues aux débordements des égouts en période d’orage. Elle a également rappelé que le changement climatique et la présence des micropolluants, des produits pharmaceutiques et des microplastiques dans les eaux usées sont des défis qu’elle devra contribuer à relever demain, avec la SPGE.

Visionnez le film Vis Ara : https://www.youtube.com/watch?v=LhPtwQj1IVM

 EH28391 EH19456

Désormais incontournables, les Assises de l’Eau, organisées conjointement par AQUAWAL et UVCW, se sont tenues ce 15 octobre 2019 à la ferme de Mehaignoul à Meux sur le double thème de la gestion des eaux pluviales et de la protection de la ressource.

M. Jérôme Brixko (services aux communes de l’AIDE) y a expliqué comment l’AIDE accompagnait les lotisseurs dans la gestion des eaux pluviales et de ruissellement.

Cette session fut aussi l’occasion de faire le point sur les résultats des groupes de travail AQUAWAL-SPGE sur la gestion des eaux usées par temps de pluie et, pour la Ville de Liège, d’exposer sa démarche en matière d’infiltration des eaux de pluie.

Toutes les présentations sont disponibles sur le site d’AQUAWAL (https://www.aquawal.be/fr/assises-de-l-eau.html?IDC=543).

L’AIDE et la SPGE, en collaboration avec le SPW et l’UWE, ont organisé, ce jeudi 17 octobre 2019 à destination des entreprises de la Province de Liège, un atelier d'information concernant la mise en application de l'arrêté du Gouvernement wallon du 30 novembre 2018 adoptant le modèle de contrat de service d'assainissement industriel.

En effet, les établissements rejetant des eaux usées industrielles en station d'épuration publique doivent désormais signer un contrat avec la SPGE et l'organisme d'assainissement agréé en charge de l'exploitation de la station d’épuration concernée (l’AIDE en province de Liège).

Pour les 75 participants, cet atelier a permis de répondre aux questions : un contrat pour qui ? un contrat pour quoi ? un contrat comment ?

Retrouvez toutes les informations utiles concernant le contrat d’assainissement industriel sur le site de la SPGE : www.spge.be/CAI

thumbnail IMG 1870 JT

C’est à titre de test que l’AIDE, en collaboration avec la SPGE, a inspecté un tronçon de l’exutoire VI de Sclessin et une partie du collecteur de Wonck (en cours de fonçage) à l’aide d’un drône quadrimoteur encagé dans une sphère de protection et équipé d’une caméra, le tout piloté par joystick.

Les résultats du test sont prometteurs.


Demergement
Niveau de la Meuse à Seraing : 60,00 m

Actualités

Conseil d'administration ouvert au public

L'AIDE vous informe que, conformément aux dispositions de l'article L.1532-1§2 du Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation, le Conseil d'administration ouvert au public se tiendra le...

Lire la suite...

Le congrès des hydrogéologues s'intéresse au démergement

Ce 8 septembre 2021, dans le cadre des visites de terrain prévues lors du 48ème Congrès international des hydrogéologues, l’AIDE a eu le plaisir d’expliquer l’origine, les principes et les défis...

Lire la suite...

16 juillet 2021 - Inondations en région liégeoise

Depuis plusieurs jours, la région liégeoise est dévastée par d’importantes inondations causant mort et désolation. Le bilan humain et matériel est catastrophique et marquera à jamais l’histoire de...

Lire la suite...

Info crues

La situation de crue des cours d'eau wallon est disponible sur le site Inondations de la Wallonie. Vous y trouverez en outre de judicieux conseils de prévention et de protection contre les...

Lire la suite...

Rapport d’activité 2020

Ce 17 juin, l’Assemblée générale de l’AIDE a approuvé le rapport d’activité 2020. Vous pouvez le consulter pdf ici (8.10 MB) .

Lire la suite...



Nous joindre par téléphone
Siège social : 04 234 96 96
Urgence, 24h/24 : 04 337 19 24 ou 04 337 45 30
AIDE
Rue de la Digue, 25
B-4420 Saint-Nicolas Belgique



© 2021 par l'AIDE. Tous droits réservés. Un site web conçu et hébergé par srtt.be