En application de l’article R.278bis du Code de l’Eau, la SPGE propose, pour les communes qui le souhaiteraient, la signature d’une convention d’assainissement rural en avenant du contrat d’égouttage. Cette convention permet à une commune, moyennant une participation financière de 40 % dans l’investissement, de réaliser anticipativement des infrastructures de collecte et de traitement des eaux usées d’une agglomération de moins de 2.000 EH, qui ne seraient pas reprises aux programmes de travaux de la SPGE en cours, et qui relèveraient d’une priorité locale de salubrité publique ou de protection environnementale ou encore, d’une priorité technique liée à une opportunité de synergie avec d’autres travaux ou d’autres sources de fnancement.

Dans cette hypothèse, l’AIDE, en tant qu’OAA, est chargée d’établir une étude de faisabilité préalable, ainsi que d’assurer l’étude, la direction et la surveillance des travaux. L’ouvrage réalisé devient propriété de la SPGE qui en assume à 100% les frais de maintenance et d’exploitation. Le modèle de convention d’assainissement rural a été approuvé par le Gouvernement wallon le 7 décembre 2017. Une convention doit être signée pour chaque projet qu’une commune souhaite mettre en œuvre.

A priori, la convention d’assainissement rural ne s’applique pas aux zones en régime d’assainissement autonome.

Toutefois, l’AIDE peut aider les communes à apporter une solution technique appropriée au traitement groupé des eaux usées dans ces zones. Plus particulièrement dans le cadre des projets de lotissements où la réalisation d’une station d’épuration permet de traiter également les eaux usées provenant d’une partie d’un village. Cette intervention de l’AIDE est de nature à faciliter une modification ultérieure du PASH et la reprise en exploitation de ces installations par l’AIDE et la SPGE.


Demergement
Niveau de la Meuse à Seraing : 59,97 m
Niveau de l'Ourthe à Angleur : 59,72 m

Actualités

COVID-19 : les toilettes ne sont pas une poubelle !

La razzia de rouleaux papier de toilette dans les supermarchés n’a manifestement pas épargné le rayon des lingettes humides. L’AIDE rappelle que ces lingettes sont un vrai cauchemar pour les égouts et les...

Lire la suite...

COVID-19

L’AIDE vous informe que, malgré la pandémie de coronavirus, les opérations de démergement, de collecte et d’épuration des eaux usées restent pleinement assurées, tant elles contribuent à protéger la...

Lire la suite...

Visites de stations d’épuration suspendues

Vu l’actualité, afin de préserver les intérêts et la sécurité de tous, l'AIDE a décidé d'annuler les visites de la station d'épuration de Lierneux prévues dans le cadre de la Journée wallonne de...

Lire la suite...

29 janvier 2020, du Robinet au Ruisseau

Le 19 décembre 2019, l’Assemblée générale de l’AIDE a adopté son plan stratégique 2020-2023. Florence Herry, directeur général, en a dressé les grandes lignes. Résultat d’une intense réflexion...

Lire la suite...

L’AIDE aux 20 ans de la SPGE

Ce 14 novembre, la SPGE et le Certificat de management environnemental fêtaient leur anniversaire commun aux HEC de Liège. L’évènement « Eau et assainissement, Enjeux, défis et opportunités » était...

Lire la suite...



Nous joindre par téléphone
Siège social : 04 234 96 96
Urgence, 24h/24 : 04 337 19 24 ou 04 337 45 30
AIDE
Rue de la Digue, 25
B-4420 Saint-Nicolas Belgique



© 2020 par l'AIDE. Tous droits réservés. Un site web conçu et hébergé par srtt.be