En application de l’article R.278bis du Code de l’Eau, la SPGE propose, pour les communes qui le souhaiteraient, la signature d’une convention d’assainissement rural en avenant du contrat d’égouttage. Cette convention permet à une commune, moyennant une participation financière de 40 % dans l’investissement, de réaliser anticipativement des infrastructures de collecte et de traitement des eaux usées d’une agglomération de moins de 2.000 EH, qui ne seraient pas reprises aux programmes de travaux de la SPGE en cours, et qui relèveraient d’une priorité locale de salubrité publique ou de protection environnementale ou encore, d’une priorité technique liée à une opportunité de synergie avec d’autres travaux ou d’autres sources de fnancement.

Dans cette hypothèse, l’AIDE, en tant qu’OAA, est chargée d’établir une étude de faisabilité préalable, ainsi que d’assurer l’étude, la direction et la surveillance des travaux. L’ouvrage réalisé devient propriété de la SPGE qui en assume à 100% les frais de maintenance et d’exploitation. Le modèle de convention d’assainissement rural a été approuvé par le Gouvernement wallon le 7 décembre 2017. Une convention doit être signée pour chaque projet qu’une commune souhaite mettre en œuvre.

A priori, la convention d’assainissement rural ne s’applique pas aux zones en régime d’assainissement autonome.

Toutefois, l’AIDE peut aider les communes à apporter une solution technique appropriée au traitement groupé des eaux usées dans ces zones. Plus particulièrement dans le cadre des projets de lotissements où la réalisation d’une station d’épuration permet de traiter également les eaux usées provenant d’une partie d’un village. Cette intervention de l’AIDE est de nature à faciliter une modification ultérieure du PASH et la reprise en exploitation de ces installations par l’AIDE et la SPGE.


Demergement
Niveau de la Meuse à Seraing : 59,94 m
Niveau de l'Ourthe à Angleur : 59,80 m

Actualités

Conseil d’administration ouvert au public

Madame, Monsieur, En vertu de l’article L1532-1 §2 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation, l’AIDE vous informe que le Conseil d’administration ouvert au public se tiendra le lundi 7...

Lire la suite...

L’AIDE recrute !

L'AIDE  recrute, sous statut intérimaire, des ouvriers électriciens / mécaniciens/ électromécaniciens. La durée de la mission est de 6 mois reconductible. A l'issue de la mission, il est prévu des...

Lire la suite...

Déclaration environnementale 2018

La déclaration environnementale 2018 de l'AIDE reprend les données 2017 de l'exploitation de ses stations d'épuration et du centre de chaulage de Lantin. Elle s'nscrit dans le cadre de...

Lire la suite...

Un nouveau conseil d'administration pour l'AIDE

Ce 19 juin 2018, à la station d’épuration de Liège-Oupeye,  l’assemblée générale ordinaire a approuvé le rapport et les comptes annuels 2017 de l’association. Réunis en assemblée générale...

Lire la suite...

Mise en service de la station d'épuration de Neuville

Ce 18 juin 2018, la station d’épuration de Neuville a été mise en service. Cette station d’épuration a une capacité nominale de 5.600 EH et est du type boues activées à faible charge. Le chantier...

Lire la suite...



Nous joindre par téléphone
Siège social : 04 234 96 96
Urgence, 24h/24 : 04 337 19 24 ou 04 337 45 30
AIDE
Rue de la Digue, 25
B-4420 Saint-Nicolas Belgique



© 2019 par l'AIDE. Tous droits réservés. Un site web conçu et hébergé par srtt.be